XML

XML

Extensible Markup Language

 

eXtensible Markup Language (XML) est un langage aux normes ISO du World Wide Web Consortium (W3C) utilisé pour représenter des données à structure hiérarchisée sous forme textuelle. XML est notamment employé pour l'échange de données indépendamment des plates-formes entre différents systèmes informatiques, notamment sur Internet.

W3C définit XML comme un métalangage qui permet de définir des langages propres aux applications par le biais de restrictions structurelles et de contenu, notamment XLS-FO (surtout utilisé dans le domaine de l'impression et de l'archivage), XHTML (applications Web) et SVG.

Dans le langage XML, les éléments sont structurés de manière stricte, comme dans la structure d’arborescence de menus de Windows. Un mot clé unique (balise de départ) définit toujours le début et un mot clé de fin (balise de fin) la fin d’un niveau structurel (parenthèses). XML convient parfaitement pour une représentation structurée des données. Il ne manque que le lien avec le document imprimé. Celui-ci peut être créé à l'aide d’informations de mise en forme supplémentaires, que ce soit par le biais de CSS (Cascading Style Sheets), un langage définissant l'apparence de documents HMTL ou de XLS-FO (eXtensible Stylesheet Language Formatted Objects), qui décrit la mise en page des textes, images, lignes et autres éléments graphiques sur une page, en particulier pour les documents devant être imprimés ou archivés.

XML ressemble à première vue au protocole HTML (Hypertext Markup Language) courant sur Internet. La principale différence réside cependant dans le fait que l'on peut choisir les balises dans XML alors qu'elles sont prédéfinies dans HTML, ce qui permet de créer des formes spéciales de XML pour presque toutes les applications. XML est donc plus polyvalent.

Autre avantage: XML est simple à générer, à traiter et est extensible à volonté.

 

XML diffusion

Fort de ces atouts, XML remplace de plus en plus souvent le langage SGML (Standard Generalized Markup Language) en tant que norme ISO pour la présentation de documents. Vous trouverez XML un peu partout, notamment dans :

  • Les fils RSS
  • La connexion à un compte de messagerie (via SAML)
  • Les pages Web XHMTL
  • Les présentations PowerPoint
  • Les décomptes de prestations
  • Les fichiers de configuration

Secteurs d’activité où XML est très répandu

  • Social et santé
  • Administrations publiques
  • Prestataires de services financiers
  • Technologies de l'information et de la télécommunication
  • Fournisseurs d'énergie

 

Scénario d'application

Exemple 1 : Documentation technique

  • Les contenus sont par exemple créés dans DocBook (XML)
  • Publication multicanal par le biais d'un workflow XML avec XSLT

Exemple 2 : Décompte électronique de prestations dans le secteur de la santé (Suisse)

  • XML pour la communication électronique entre le prestataire et le client empêche la discontinuité du support et accélère les processus
  • Le patient reçoit un docu

 

Prise en charge de la technologie

La gamme de produits DocBridge proposée par Compart comprend notamment le filtre MFF (Mixed Format Filter) qui permet de convertir les formats XSL-FO, XHTML, OOXML et SVG dans tous les formats courants tels qu'AFP, PostScript, PDF, IPDS, etc. Les documents XLS-FO sont traités selon le processus SAX (Simple API for XML). Le fichier est lu ligne par ligne. Dès qu'une page est terminée, elle est transmise au filtre de sortie correspondant.

 

Contexte

Les filtres MFF (Mixed Format Filter) de Compart sont la base de l'architecture MFF des produits DocBridge. Il existe des filtres MFF qui lisent les fichiers dans différents formats (filtres d'entrée), alors que d'autres permettent d'écrire les fichiers dans le format de sortie indiqué (filtres de sortie). Dans de nombreux cas, les formats sont pris en charge aussi bien en tant que formats d’entrée que de sortie.

Le point fort de l'architecture MFF réside dans la rapidité et l'efficacité de la conversion des documents de différents formats en d'autres formats ou bien dans la capacité de les assembler en un document au format spécifique. Ainsi, vous pouvez par exemple convertir des documents AFP, SAPGOF ou PCL en PDF ou les assembler en un seul document PDF.

Lors de la conversion d'un format dans un autre, Compart utilise un format d'objet commun, appelé Presentation Area (PA), capable de représenter les données visuelles et métadonnées de tous les formats pris en charge. Un filtre d'entrée MFF convertit le fichier d'entrée au format PA dans la mémoire principale, puis un filtre de sortie convertit le format PA enregistré dans la mémoire principale en fichier de sortie.

 

XML directions de conversion

Exemples:
XML en AFP
XML en IPDS
XML en PCL
XML en PDF
XML en PostScript

Toutes les directions de conversion de XML peuvent vous trouverez dans la  Compart Matrice (PDF)

Compart Matrice

Tous les formats d'entrée et de sortie pris en charge sont supportés. Vous trouverez un aperçu complet dans la Compart Matrice.

Compart Matrice (PDF)

En utilisant notre site Web, vous acceptez l'utilisation des cookies. Suite